Le barbier de Marseille à la Coupe du Monde de football !

13/07/2018 Coiffeurs/franchises
Coiffeurs/franchises Le barbier de Marseille à la Coupe du Monde de football !

Parmi les coiffeurs plébiscités par les Bleus, on trouve notamment Mehdi Bouzghaia. Le barbier de Marseille fait partie des figures de référence de la coiffure homme depuis de nombreuses années, notamment au sein de l’équipe American Crew. Il a rejoint durant quelques jours la Russie à la demande d’Adil Rami, s’occupant au passage d’Olivier Giroud, de Lucas Hernandez et de Florian Thauvin pour rafraîchir leurs coupes au cœur de l’action ! Le barbier avait déjà rencontré certains joueurs, en France, en phase de préparation. Ils sont une poignée de coiffeurs à avoir fait le déplacement à la demande de telle ou telle équipe, certains footballeurs stars d’autres équipes ayant d’ailleurs en permanence leur spécialiste capillaire à disposition ! Paul Pogba a de son côté bénéficié du talent d'Ahmed Alsanawi, venu de Londres. Pour tous, dans l'équipe de France, deux mots d’ordre : sobriété et classe. Un look qui, on l'espère, les aidera à donner la pleine mesure de leur talent dimanche !

Photo : American Crew

À LIRE AUSSI

Le brushing Holly : Miami sur Seine

Depuis 10 ans un concept tâtonne en France : le bar à brushing! Le succès des services rapides est une réalité, de même pour les bars à thèmes basés sur le coiffage . Holly, nouveau bar à brushing poussé, à l’américaine, arrive avec moult bruit à Paris en ce début 2019 dans le XVIe arrondissement.

Nature&Coiffure par Eric Stipa

Le premier Nature&Coiffure a été inauguré par Karine et Grégory Stipa à Tours. L’idée est de mixer l’envie de naturalité avec le concept de parcours client des salons Eric Stipa. Ce nouveau salon s’engage sur la voie d’une démarche de consommation éco-responsable

Un deuxième salon Didact à Saint-Sulpice

Le succès du premier salon parisien Didact, rive droite, a incité à en ouvrir un second, rive gauche cette fois. Après des mois de recherches, le local a enfin été inauguré en décembre 2018 en face de l’église Saint -Sulpice, à Saint-Germain-des Prés.