Les coiffeurs restent ouverts

20/03/2021 Profession/réglementation
Profession/réglementation  Les coiffeurs restent ouverts

Le 19 mars, à la veille du confinement régional annoncé par Jean Castex, notre premier ministre, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a déclaré : « Les coiffeurs pourront rester ouverts avec un protocole sanitaire renforcé ». Une information immédiatement confirmée par le gouvernement. Si dans un premier temps il a été évoqué « les salons de coiffure », le décret paru au Journal Officiel a indiqué que sont autorisés les « services coiffures », ce qui inclut a priori la pratique de la coiffure à domicile. Ce nouveau confinement 7 jours/7 est mis en place pour un minimum de quatre semaines, mais les coiffeurs peuvent rester ouverts, qui plus est plus tard, jusqu’à 19H, horaire du nouveau couvre-feu valable en zones confinées et non-confinées. Cependant, sur tout le territoire national, l’immense majorité des centres commerciaux restent fermés, pour la partie non alimentaire. Ce troisième confinement « partiel » concerne environ un tiers des Français habitants dans les régions Ile-de-France et Hauts-de-France auxquelles s’ajoutent les départements des Alpes-Maritimes, l’Eure et la Seine-Maritime. La fermeture des commerces est moins restrictive que lors des deux premiers confinements car si 90 000 environ vont devoir baisser le rideau, ou l’on déjà baissé depuis des mois comme les bars et restaurants, d’autres pourront poursuivre leurs activités. Aux commerces alimentaires et « essentiels » s’ajoutent désormais, entre autres, les coiffeurs donc, ainsi que les libraires, les disquaires, les commerces de fleurs, les cordonniers ou plus surprenant les concessionnaires automobile (sur rendez-vous) ! Plusieurs départements sont sous surveillance et il n’est pas exclu que certains rejoignent les 16 déjà confinés. Rappelons que ce confinement prévoit, contrairement aux deux précédents, de certes limiter les interactions en lieux fermés, mais cette fois en laissant les Français libres de faire des activités de plein air dans une limite de 10 km autour de leur domicile et surtout sans limite de durée, si ce n’est de respecter le couvre-feu. Concernant la coiffure on attend cependant des précisions sur le protocole -encore!- renforcé censé être mis en place...

À LIRE AUSSI

Etalement des dettes fiscales

Pour soutenir les TPE et PME le ministère de l’Economie a annoncé la possibilité de prolonger et d’étendre le dispositif de plans de règlement permettant aux entreprises d’étaler, sur une durée pouvant atteindre trois ans, le paiement de leurs impôts dus entre le 1er mars et le 31 décembre 2020.

Confinement national, coiffeurs ouverts

C'est parti pour un confinement national d'au moins quatre semaines sous les mêmes conditions que les premiers dix neuf départements déjà confinés depuis une à deux semaines. Donc les coiffeurs aussi bien en salon qu'à domicile, continuent de travailler, mais pas des milliers d'autres services et commerces, avec un couvre-feu maintenu à 19H.

Activité partielle longue durée dans la coiffure

L’accord de branche pour activité partielle de longue durée (APLD) a été étendu. En cas de baisse d’activité, et jusqu’au 30 juin 2022, l’accord temporaire prévoit que les employeurs pourront réduire la durée du travail des salariés sur des périodes de 6 mois via le chômage partiel, dans la limite de 40% avec un reste à charge limité de 15% pour l’entreprise