La guerre des produits "sans" et "0%" acte II

27/09/2019 Produits/marchés
Produits/marchés   La guerre des produits

Alors que la Febea (fédération des industries de la beauté) a émis une règle cet été dans la restriction des allégations « sans » qui n’a certes pas valeur de loi mais a un énorme poids sur le marché, le monde du naturel et du bio râle. Cosmébio a même fait part de son opposition au principe de réduire les indications « sans » s’appuyant sur le fait que ce texte n’a pas valeur de loi et que le consommateur a le droit de savoir ce que l’on retire et dont il ne veut pas. La Febea de son côté s’appuie sur le dénigrement des autres produits qu’implique les notions « sans », sauf exceptions qui se justifierait (allergies ou problèmes spécifiques) et l’anarchie du marché où les listes des ingrédients absents masquent finalement la liste de ceux, pas toujours meilleurs, qui les remplacent…

Photo:paulynn/stock.adobe

À LIRE AUSSI

Treatwell osculte les attentes beauté

Treatwell, site de réservation en ligne, a fait un bilan de la consommation beauté prise via son portail et il en ressort divers points d’intérêt notamment une hausse de 116% de la coloration sur cheveux gris pour les hommes. Moins bonne nouvelle les réservations liées à l’extension capillaire ont chuté de 18,9% et les lissages de 40%.
17/01/2020 Produits/marchés

Les chiffres de la coiffure

Ces dix dernières années, l’économie de la coiffure a connu des années en dents de scie. Toutefois, depuis quelques mois certains indicateurs se redressent : vrai printemps ou été indien ? L’avenir le dira ! La coiffure compte plus de 85 000 établissements, dont 74 % en salon et 26 % à domicile, pour un effectif global de 180 000 personnes.
14/01/2020 Produits/marchés

Nouveau Majirel par L’Oréal Professionnel

Ce classique gagne un nouveau packaging réduisant le suremballage et se voit doté d’un bouchon recyclé. La formule aux 130 nuances garde la même base et s’enrichit de 9 nouvelles nuances Cool Inforced avec 60% de pigments froids en plus correspondant à la demande forte du marché.
20/12/2019 Produits/marchés