Hausse de faillites… mais moins en coiffure !

22/01/2024 Produits/Marchés
Produits/Marchés   Hausse de faillites… mais moins en coiffure !

L’année 2023 a été plus qu’un rattrapage au niveau des défaillances d’entreprises, soit +8% par rapport à l’année pré-covid 2019, constate l’observatoire BPCE (ainsi qu’une étude Altares) après la fin du soutien des aides covid PGE (remboursables !) et la reprise des recouvrements Urssaf. Très touchée, la coiffure n’est pas la seule à souffrir et surtout ses perspectives semblent légèrement meilleures que d’autres secteurs, anticipent par ailleurs les économistes de la BPCE. Car l’emploi s’est maintenu en France, +181 000 en 2023, et le pays n’est pas entré en récession restant à +0.8% en 2023 avec une anticipation à +1.4% en 2024. Pourtant les petites et moyennes entreprises sont celles qui ont le plus soufferts de l’effondrement des marges avec l’inflation, les PME et ETI (entreprises de taille intermédiaires) ont vu leur taux de défaillance bondir de 37%, le secteur de l’énergie engrangeant de son côté des progression record qui montre le peu d’efforts des fournisseurs d’énergie lesquels ont bien profité de la crise malgré leurs beaux discours… L’étude confirme aussi les arbitrages des ménages, dont la consommation progresse de 0.8%, favorisant les loisirs notamment tandis que l’on réduit les dépenses d’alimentation et d’habillement. Les défaillances d’entreprises, au plus haut depuis 2016 sont surtout plus rapides et graves, le taux de liquidations (fin d’activité) augmentant bien plus vite que les mises en redressement judiciaire. Une situation qui met directement en jeu près de 240 000 emplois directs, un triste record. L’immobilier et la restauration devraient connaitre une nouvelle mauvaise année, d’autant que les taux d’intérêts vont rester élevés, et la hausse des défaillances d’entreprises devrait se poursuivre en 2024. Une tendance moins forte dans les services aux personnes dont la coiffure et les soins qui ont connu leur pic de défaillance en 2023.

À LIRE AUSSI

Patrice Mulato chez Franck Provost

La gamme Repigmentant de Patrice Mulato, produits phares de la marque depuis son lancement en 2007, intègre le réseau Franck Provost et fête en parallèle ses 1 an dans le réseau L'Atelier Intermède
01/03/2024 Produits/Marchés

Extensions du domaine de la mode

Les stars ne s’en lassent pas. Certaines vont jusqu’à en abuser pour réaliser des coiffures les plus excentriques. Miley Cyrus ou Britney Spears en sont les meilleurs exemples. Depuis quelques temps, les extensions se démocratisent et s’affichent sur les réseaux sociaux. Désormais, leurs prix et leurs techniques varient et tout porte à croire qu’elles sont promises à un bel avenir.
10/01/2024 Produits/Marchés

Reprise d’Eugène Perma

C’est finalement l’offre portée par le consortium Naturopera, Alfaparf et Superga Beauty qui a emporté la décision du tribunal de commerce de Paris. La PME française Naturopera reprend les activités GMS d’Eugène Perma, la partie professionnelle revenant à l’italien Alfaparf et l’outil industriel à Superga Beaut
14/12/2023 Produits/Marchés