Fort rebond d’activité des TPE

22/10/2021 Produits/marchés
Produits/marchés   Fort rebond d’activité des TPE

Rattrapage ou reprise durable ? Toujours est-il que la FCGA (fédération des centres de gestion agréés) et l’Insee notent un fort rebond de l’activité au deuxième trimestre 2021. Le chiffre d’affaires moyen est en hausse de 24,4%, tous secteurs d’activité confondus avec en tête les progressions dans l’équipement de la maison (+39,4%) et la beauté-esthétique (+35,7%). Les volumes rattrapent ceux de l’avant crise avec un bon climat d’affaire qui augure d’une reprise durable. Financièrement la santé des entreprises est bonne notamment grâce aux mesures de soutien. D’après l’Insee, 60% des sociétés commerciales de 10 salariés ou plus (5 ou plus dans le commerce de détail) ont déclaré avoir utilisé le dispositif d’activité partielle. Mais aussi les délais de paiement des échéances sociales (47 %) et les prêts garantis par l’État (36 %). Les TPE ont bénéficié du dispositif national d’aide et notamment du Fonds de solidarité pour la plupart d’entre elles (notamment les plus petites, de 0 à 5 salariés). L’emploi reste tendu avec des milliers de salariés qui ont « disparus » pendant la crise.

Photo: AdobeStock/ Prostock-studio

À LIRE AUSSI

Puro le soin par l’oxygène

Le marché du traitement capillaire est en effervescence, après la cryothérapie, un nouveau système apparait pour restaurer la qualité de la fibre avec de l’oxygène mononucléaire. Puro est un petit appareil facilement transportable dans le salon, il s’utilise après un shampooing
01/08/2022 Produits/marchés

Cosmecare intègre d’Any d’Avray

Le groupe Cosmecare a annoncé cet été l’acquisition de la marque Any d’Avray. Grâce à cette reprise, Eric Famechon, gérant du groupe spécialisé dans la chute de cheveux depuis plus de 20 ans, a souhaité pérenniser l’avenir de cette marque emblématique et leader dans le domaine des perruques médicales
29/07/2022 Produits/marchés

Inquiétude des artisans

Les Chambres de Métiers ont interrogé les entreprises sur leur vision de la situation économique des prochaines semaines., Près de 44% estiment pouvoir être impactées par la guerre en Ukraine et 60% par l’inflation et la situation économique au moins à court terme
16/05/2022 Produits/marchés