Chahutés, les cosmétiques français résistent

12/02/2021 Produits/marchés
Produits/marchés   Chahutés, les cosmétiques français résistent

Face aux changements dans les marchés exports, l’industrie cosmétique française enregistre un recul de 11,8% de ses exportations en 2020 note la Febea (Fédération des entreprises de la beauté), soit un total de 15,7 milliards d’euros. Sans être bons, ces résultats sont moins mauvais que d’autres secteurs et la France reste le leader mondial détenant 24% du marché. Notre premier marché devient… la Chine (+20,7%) qui a allégé la réglementation permettant à nos produits d’y pénétrer sans les soumettre à des tests animaux , devant l’Allemagne et les Etats-Unis ! Sans surprise l’hygiène et les soins progressent là où certains pans du maquillage marquent le pas… sauf en Chine ! Les parfums et eaux de toilettes sont eux en chute libre, respectivement -16% et -27,9%. Notre balance commerciale est largement positive de 10,6 milliards d’euros au deuxième rang derrière l’aéronautique.

Photo: Granakin par Christine Margossian

À LIRE AUSSI

My.lab L’individualisation des produits pour tous

My.lab est désormais opérationnel et en ligne. Son principe, proposer en trois clics une gamme de produits revente sur mesure à tous les coiffeurs avec un panier de base à commander très faible. Si l’entreprise a sa propre dynamique, l’équipe à la manœuvre derrière est déjà connue
29/04/2021 Produits/marchés

Les confinements entraînent un espacement des douches

Une étude réalisée par l’Ifop pour Unbottled, fabriquant de cosmétiques solides sans plastique, fait ressortir les changements des habitudes des Français en termes d’hygiène après trois confinements ! Moins de douches déjà, 63% se lavant quotidiennement, une chute de plus de 10 points sur le nettoyage complet, mais moins prononcée dans le lavage des cheveux.
26/04/2021 Produits/marchés