Suppression du quota spécifique d’apprentis en coiffure

30/08/2021 Formation/écoles
Formation/écoles Suppression du quota spécifique d’apprentis en coiffure

Un arrêté du 16 août 2021 fixe à deux le nombre maximal d'apprentis par maître d'apprentissage en mettant fin aux quotas instaurés en 1992. De quoi satisfaire l’Unec et Christophe Doré son président qui avait renforcé son lobbying pour que cesse cette exception qui défavorisait le développement dans la coiffure. Pendant presque trente ans les salons ont du se limiter à un apprenti pour deux ou trois coiffeurs qualifiés. C’est désormais deux apprentis par maître d’apprentissage (plus éventuellement un redoublant) voire plus, sur dérogation. Une mini révolution, officiellement actée pour les contrats depuis le 27 août, qui devrait faciliter le placement d’apprentis toujours en manque de salon depuis des années alors que, paradoxalement, les patrons étaient demandeurs mais bloqués par la législation particulière à notre secteur.

Photo: Stéphane Battisella à l'académie Coiffure Beauté Méditerranée@Brice Thiron

À LIRE AUSSI

La coiffure, un des moteurs de l’apprentissage

Le baromètre Maaf/ISM fait ressortir le dynamisme de l’apprentissage dans l’artisanat qui emploie un tiers d’entres eux, avec +3% en 2019/2020.En réorientation professionnelle, chez les plus de 26 ans et les demandeurs d’emploi, la coiffure a la côte avec 370 en Bac Pro Coiffure et 170 apprentis en CAP.
13/09/2021 Formation/écoles