Show CAC : du talent à revendre

28/03/2019 Événements/salons
Événements/salons Show CAC : du talent à revendre

Fidèle à son engagement en faveur de l’artistique, la CAC (Centrale des artisans coiffeurs) a organisé le 24 mars dernier son show annuel, à l’Espace Albert Camus de Bron, près de Lyon, réunissant quelques pointures de la coiffure représentant différentes maisons de produits devant un peu moins de 400 personnes. Le brief, comme d’habitude : valoriser la coiffure et le savoir-faire du professionnel plutôt que les produits. La nouveauté, cette année : la participation de Richard Bajon, numéro 2 du concours New Face* 2018 de L’Eclaireur, en ouverture du show. Lequel a présenté 4 modèles différents autour de cheveux longs, d’attaches édito et d’une coupe courte avec beaucoup de professionnalisme et d’efficacité contrastant avec son allure juvénile... mais reflétant sa déjà grande expérience (en salon mais aussi sur scène, en tant qu’assistant de Jérémy Blanc, notamment). L’équipe des 5 coiffeurs Davines (Wilfrid Karloff, Vincent Moutault, Philippe Tapprest, Alexandre Serio et Edoardo Seghi) a suivi, mettant en avant, en prologue, la conscience écologique de la marque et faisant se télescoper leurs différents univers dans un esprit plutôt workshop. David Baehr, pour Moove, ancien entraîneur de l’équipe de France, leur a succédé et, de l’avis général, a fait le show et mis l’ambiance, faisant surgir une forêt de smartphones du public, avec des propositions d’attaches audacieuses, des danseuses du Lido comme modèles et 6 danseurs façon hip hop dans une scénographie très maîtrisée. L’arrivée de Jean-Michel Faretra, pour Wella, et de ses superbes modèles a permis de maintenir le niveau d’investissement artistique, dans un esprit Lac des Cygnes revisité. Tandis que le final, confié à Véronique Dumazet pour L’Oréal Professionnel, s’est traduit par un show tout en élégance et en simplicité, à l’image de cette valeur montante de la coiffure, avec aussi une attention portée à son auditoire très remarquée.

*organisé en partenariat avec Toni&Guy et L’Oréal Professionnel

Photo : plateau de Richard Bajon © Clémence Brach

À LIRE AUSSI

BS Strasbourg, petit mais costaud !

Beauté Sélection Strasbourg, rendez-vous bisannuel à l’instar de BS Nantes, s’est tenu dans une ambiance très studieuse. Un salon petit gabarit qui a su tenir son rôle grâce à l’évolution du concept favorisant les échanges qualitatifs.
12/02/2020 Événements/salons