Exposition : « Roux ! » revient sur une couleur sulfureuse

24/04/2019 Culture/ mode
Culture/ mode  Exposition : « Roux ! » revient sur une couleur sulfureuse

« Roux ! » : la superbe exposition du musée Jean-Jacques Henner (Paris 17ème) est encore visible quelques semaines (elle finit le 20 mai), et elle est à voir absolument ! En partant de l'obsession de ce peintre du XIXème siècle pour les rousses, l'expo revient sur les clichés, les légendes et tout l'imaginaire qui gravite autour des roux (et notamment des rousses !) depuis des siècles : sensualité exacerbée voire érotisme sulfureux, transgression, traîtrise, provocation... mais aussi anti-conformisme, puissance, singularité... Des valeurs ambivalentes sur lesquelles le parcours fait le point, entre allusions aux œuvres mythiques de peintres mondialement connus (Gauguin, Klimt, Renoir...), publicités du XIXème siècle, masques de Papouasie et croquis de mode (Gaultier, Castelbajac ou Martin Margiela) à l’occasion d’un défilé qui avait été organisé en hommage à la plus emblématique des rousses contemporaines, Sonia Rykiel (les pièces couture sont aussi visibles). Incontournable!

Visuel : Martin Margiela©Sonia Rykiel, photo Frédérique Dumoulin

À LIRE AUSSI

Brèves de coiffeur, le retour

Après un premier livre l’an dernier sur les perles entendues en salons Sacha, 45 années de pratique professionnelle, récidive aux éditions les 3 colonnes. Un seul livre n’aura pas suffi à tout rapporter, voici un second recueil sans filtre d'anecdotes livrées telles qu’elles, drôles ou saugrenue,
30/12/2020 Culture/ mode

Coiffeur-coiffeur ! Le grand écart

Tout au long de ses 80 pages ce livre manifeste revient sur l’expérience d’une coiffeuse, sa vision et surtout les étapes clés d’une prestation de coiffure. Une sorte de plaidoyer pour l’excellence de l’artisanat écrit par Malika Hind
28/12/2020 Culture/ mode

Amandine Petit devient Miss France

C’est dans la nuit du 19 au 20 décembre qu’a été sacrée Miss France 2021. Amandine Petit, Miss Normandie, devient ainsi la miss du centenaire du concours de beauté « La plus belle femme de France » (rebaptisé Miss France en 1927). Une émission au Puy du Fou, sans public, mais avec des coiffeurs de Saint Algue
21/12/2020 Culture/ mode