Amandine Petit devient Miss France

21/12/2020 Culture/ mode
Culture/ mode  Amandine Petit devient Miss France

C’est dans la nuit du 19 au 20 décembre qu’a été sacrée Miss France 2021. Amandine Petit, Miss Normandie, devient ainsi la miss du centenaire du concours de beauté « La plus belle femme de France » (rebaptisé Miss France en 1927). Une émission un peu particulière au Puy du Fou, sans public, mais devant 8,6 millions de téléspectateurs (même 10,4 millions en pointe), sans oublier les équipes de coiffeurs de Saint Algue lesquelles ont accompagné les 29 candidates tout au long de la cérémonie. Elle succède à Clémence Botino, Miss France 2020, et ramène dans sa région la couronne portée par Malika Ménard en 2010. L’image de la première dauphine, April Benayoum (Miss Provence) a un peu éclipsé la belle Amandine sur les réseaux sociaux du fait d’une énième polémique telle que les affectionne Internet. Cette année ce sont les origines israéliennes de la seconde plus belle femme de France qui ont excité quelques centaines d’imbéciles. Une minorité qui, par les joies du rebond des haters décérébrés habituels, s’est encore invitée à la fête pour le plus grand déplaisir de tous. La deuxième dauphine est Laura Gauthier, Miss Côte d’Azur.

Photo: Saint Algue@D.R.

À LIRE AUSSI

Brèves de coiffeur, le retour

Après un premier livre l’an dernier sur les perles entendues en salons Sacha, 45 années de pratique professionnelle, récidive aux éditions les 3 colonnes. Un seul livre n’aura pas suffi à tout rapporter, voici un second recueil sans filtre d'anecdotes livrées telles qu’elles, drôles ou saugrenue,
30/12/2020 Culture/ mode

Coiffeur-coiffeur ! Le grand écart

Tout au long de ses 80 pages ce livre manifeste revient sur l’expérience d’une coiffeuse, sa vision et surtout les étapes clés d’une prestation de coiffure. Une sorte de plaidoyer pour l’excellence de l’artisanat écrit par Malika Hind
28/12/2020 Culture/ mode

Partenariat entre Revlon et Maïa Bunge

Revlon Professional c’est lancé dans un partenariat avec une créatrice : Maïa Bunge. Cela concerne aussi bien le style des salons et des accessoires (kimonos, miroirs) que quelques cadeaux clients originaux (tote-bag et foulard)
14/12/2020 Culture/ mode