Jacques Dessange nous a quittés

07/01/2020 Coiffeurs/franchises
Coiffeurs/franchises Jacques Dessange nous a quittés

Jacques Dessange est décédé le 7 janvier 2020 à l’âge de 94 ans, né le 5 décembre 1925 à Souesmes (Loir-et-Cher), il a marqué la coiffure, par son omniprésence auprès des célébrités, mais aussi par son action dans la franchise dont il fut l’un des précurseurs en France avec Jean-Louis David. Ce fils de coiffeur, d’un caractère entier, monte à Paris en 1945 où il entretient des rapports houleux avec nombre de ses patrons avant de créer son propre salon-institut en 1949, lançant sa marque en 1954. S’il est connu pour son coiffé-décoiffé intemporel qui continue d'inspirer les coiffeurs aujourd'hui, mais aussi son blond-californien, c’est surtout ses rapports avec les stars qui l’ont fait connaître, avec la Maison Dior, puis Chanel, sans oublier le monde du cinéma dans les années 60. Brigitte Bardot et son chignon choucroute, Jane Fonda, Sheila, Sylvie Vartan, Liz Taylor, Marlene Dietrich, Ava Gardner et bien d’autres dont Jean Seberg lui doivent des créations emblématiques. Il ouvrira d’ailleurs un salon à Saint-Tropez. Infatigable, il devient coiffeurs officiel du Festival de Cannes en 1984, la marque qu’il a créée continuant encore ce partenariat depuis son départ. Sa succession en 2008 a été à l’image de sa vie, houleuse et forte ! Il est devenu une référence dans le maquillage, les techniques de coiffage et a donné une dimension international à une marque mondialement reconnue dont les différentes enseignes regroupent plus de 1700 salons. C'est dans sa fameuse propriété de Sologne qu'il a passé ses 10 dernières années avec un rythme bien différent ce qui lui a donné l'occasion de se laisser aller à une autre de ses passion, la peinture. Ce personnage, incontestablement attachant pouvait être insupportable. Il aimait pousser les gens dans leurs derniers retranchements au point que certains collaborateurs le craignaient autant qu’ils l’écoutaient du fait de prises de positions souvent très justes, signe d’un esprit d’une grande finesse. Les échanges avec lui obligeaient à une attention de tous les instants pour suivre cet adepte de la phrase assassine et du bon mot comme nous en avons été témoin à de nombreuses reprises! Jacques Dessange se radoucissait paradoxalement dès que  son interlocuteur apportait des arguments solides sachant -parfois- reconnaitre qu'il pouvait avoir tort. Ce qui le mettait parfois en colère était la médiocrité ou le laisser-aller, lui qui fonctionnait à 100% depuis son apprentissage. Un géant s’en va… encore ! Parmi le déferlement d'hommages, Emmanuel Gasnot, le président du directoire de Dessange international: « Nous rendons hommage aujourd’hui au fondateur de notre Groupe mais aussi à un grand Monsieur de la coiffure qui a su faire rayonner dans le monde entier l’élégance parisienne. Les valeurs qu’il nous a enseignées : audace, excellence, luxe et proximité seront toujours nos fondamentaux».

À LIRE AUSSI

Lucie Saint-Clair à Bordeaux

Lucie Saint-Clair a ouvert ses portes à Bordeaux dans le triangle d’or, cours Georges Clémenceau fin novembre 2019. L'institut se déploie sur 80m² au rez-de-chaussée d’un immeuble haussmannien avec parquet classique et moulures authentiques aux plafonds et aux murs, sur fonds de pierres apparentes.

Alexandre de Paris éduque les clientes

Après les ateliers de coiffage enfant, Alexandre de Paris lance des sessions de coiffure sur mesure en auto-coiffage, toujours à destination du grand public. Les formateurs et coiffeurs de la Maison Alexandre proposent de parler texture, volume et nature de chevelure pour apprendre à la travailler.

Tom Connell rejoint Davines

Davines nomme un nouveau Art Director, Tom Connell, que l’on devrait retrouver dans la création des images et les shows partout dans le monde. Après plus de 10 ans chez Trevor Sorbie, dont 4 ans comme directeur artistique, le coiffeur anglais prend une nouvelle orientation.