Beauty Bubble c’est fini

27/01/2020 Coiffeurs/franchises
Coiffeurs/franchises Beauty Bubble c’est fini

Beauty Bubble avec son concept de prix serrés pour un service express dans des endroits de fort passage, c’est fini. L’enseigne confirme l’arrêt de l’aventure après 10 ans. Parmi les causes de cet échec, l’équipe met l’accent sur la mauvaise conjonction lié aux mouvements sociaux à répétition (grèves et mouvement des Gilets jaunes) depuis deux ans, particulièrement délétère au vu d’un concept basé sur l’installation au cœur de zones de trafics forts, dont les gares. Cela a mis les bulles de coiffure dans une situation critique qui leur a finalement été fatale avec l’effondrement du trafic. Beauty Bubble avait lancé Bubble Express pour diversifier son offre il y a presque trois ans. Ce site internet, ouvert à d’autres partenaires coiffeurs classiques et aux coiffeurs à domicile permet aux clients de se géolocaliser depuis leur smartphone pour trouver un professionnel disponible autour d’eux pour une coupe ou un coiffage rapides. On attend de voir ce que cette plateforme dont le principe reste valable, va devenir.

À LIRE AUSSI

Viva la Vie positive la reprise

Depuis le 4 mai les salons de l’enseigne Viva la Vie a mis en place une communication de déconfinement forte. Une stratégie de communication multi-axes allant des salons aux réseaux sociaux. Le 11 mai l’ensemble des adhérents Viva la Vie avaient à leur disposition affiches et sticker avec un relais sur les réseaux sociaux

Christophe Doré président de l’Unec

Christophe Doré succède à Bernard Stalter à la présidence de l’Union nationale des entreprises de coiffure (Unec), Le conseil exécutif élargi a tranché en regard des conditions exceptionnelles et douloureuses liées à la disparition de Bernard Stalter.