N°712 - Mai/juin 2022

ACTUALITÉS
Économie, nominations, concours...

ÉVÉNEMENTS
• American Crew / 13 Gina Gino
• Groupe Vog / 16 Revlon Professional

CONCOURS
• Christine Alves remporte le concours homme de l’AIPP !

FORMATION
•Les dix ans de Coiffure Beauté Méditerranée
FOCUS
• Melrose Barbers, le barbier survolté

PORTRAIT
• Barbier et parents en série

THÉ OU CAFÉ ?
• Nahema Abaroudi

HAIR STORY
• Les Couleurs de Gaïa

RENCONTRE
• Damien Dussert Salon Why not

EN PRIVÉ
• Qui êtes-vous...? Bruno Barbeyrol

STUDIO
• Double texture

PRODUITS
• Les nouveautés du marché

STUDIO
• Lumières flashy

STEP BY STEP
• Incontournable carré par Ludovic Spy

J'AI LA TECHNIQUE
• Corrige-moi… ma couleur !

DÉVELOPPEMET DURABLE
• La coiffure naturelle ne connaît pas la crise
• La guerre des labels naturels ?
• Confiance et responsabilité

CONJONCTURE
• Fort rebond de l’activité coiffure

CONSEIL D'EXPERT
• Pourquoi le coworking ?

MANAGEMENT
• Manager les personnalités difficiles

BLOGS DES EXPERTS
• Loyers, apprentissage...

CONSEIL D'EXPERT
• Les brosses chauffantes/soufflantes

MARKETING
• Fixer le juste prix

SUCCESS STORY
• Les bases pour réussir son recrutement

REPRESENTATION DU PERSONNEL

ARTICLE - 5 DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL - COMITÉ D'ENTREPRISE - CHSCT

05/09/2018


5.1 DELEGUES DU PERSONNEL

Dans chaque établissement occupant plus de 10 salariés, devront être élus des délégués du personnel, titulaires et suppléants. Les délégués sont élus conformément aux articles L. 421-1 et suivants du code du travail.

5.2 COMITE D'ENTREPRISE ET DELEGATION UNIQUE

Dans chaque établissement occupant au moins 50 salariés, devra être élu un comité d'entreprise conformément aux articles L. 431-1 et suivants du code du travail.Les activités sociales et culturelles du comité d'entreprise pourront être financées selon les modalités fixées par l'article L. 432-9 du code du travail.Ces dispositions ne s'opposent pas à la création d'une délégation unique du personnel dans les cas prévus par la loi.

5.3 CHSCT

Dans chaque établissement occupant au moins 50 salariés, devra être constitué un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail conformément aux articles L. 236-1 et suivants du code du travail.