NOS EXPERTS

Thierry TIXIER

Thierry TIXIER

Coiffeur, formateur, et aujourd’hui consultant, Thierry Tixier a été directeur technique et artistique puis responsable du département management pendant une vingtaine d’années chez Wella France, avant d’exercer ses compétences, variées, au sein de la société Eugène Perma jusqu’en 2010, toujours en lien avec le volet technico-artistique, les écoles, l’événementiel. Début 2011, il crée son propre cabinet de consulting, Thierry Tixier Business Conseil, spécialisé en formation, audit, coaching, événementiel, auprès d’entreprises de coiffure mais aussi d’autres types de structures, auxquelles il apporte son expertise en termes d’image. Homme-orchestre, son cœur de métier reste la transmission de son savoir-faire de coiffeur.

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

L' équipe de la rédaction de L' ECLAIREUR composée de  Eve Laborderie, Brice Thiron et  Catherine Sajno, et tous nos journalistes  ou contributeurs plus occasionnels ont  réuni les archives de L'ECLAIREUR, ainsi que les principaux textes officiels et réglementaires pour vous vous apporter des réponses aux questions classiques que vous vous posez dans le cadre de la gestion et le développement de votre salon. Vous bénéficiez ainsi de plus de 45 ans d' expérience de la coiffure cumulées par nos équipes,  lesquelles ont interviewé  les plus grands professionnels  dans tous les métiers.

POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
11 septembre 2016

Bonjour,
Mon mari et moi avons le projet d'ouvrir prochainement un salon dédié à l'entretien de l'homme (coupe / barbe). Je voudrais savoir quels sont les erreurs à éviter dans l'ouverture de ce type de salon et quelles sont les opérations à mettre en oeuvre afin de réussir l'ouverture de ce salon ?

Merci d'avance

Bonjour Vaste demande. Tout d'abord avez vous bien votre BP car même dans dans la spécialité homme celui ci est exigé pour l'ouverture. Pour ce type d'activité l’idéal est de faire une création, sauf si vous pouvez reprendre un salon homme qui vous ferrez un fond de clientèle.Le décor à désormais son importance dans ce type de spécialité, soit résolument vintage , ou contemporain avec bien sur des vrais fauteuils de barbier.L'ouverture réclame un peu de pub. Essayer de prendre contact avec une équipe sportive de la région, par exemple une équipe de foot un peu connue à qui vous offrez vos services , moyennant quoi , ils font de la pub auprés de leurs " fans". La retransmission d’événement sportif sur un grand écran au salon attire de la clientèle. L,homme est souvent pressé chez son coiffeur, un parking proche est important. L’emplacement est également très important , car même si le BO reste le principal vecteur de nouveaux clients il faut avoir du passage et pour terminer un site bien fait est très masculin avec des liens sur des sites qui ont intérêt pour eux  ( mode, voiture... ) Ne négligez pas la revente, l'homme est un bon acheteur. Bonne Chance