NOS EXPERTS

Eric  Ghirlanda

Eric Ghirlanda

Eric Ghirlanda
De formation comptable, et après un parcours long et varié depuis près de 40 ans au sein du Cegeco-AGC au service de la Coiffure, Eric Ghirlanda assume désormais la Direction Technique Nationale au sein de l'alliance CERFRANCE-CEGECO.


Cerfrance est un réseau mutualiste de 57 entreprises associatives réparties sur plus de 700 agences implantées dans toute la France.

Cette proximité lui permet de bien connaître le tissu économique local et les problématiques de ses clients sur le terrain.

Depuis plus de 60 ans, Cerfrance offre les compétences pluridisciplinaires de 13 700 collaborateurs (conseillers, juristes, consultants, experts-comptables, etc.) pour assurer la réussite de ses 320 000 clients, de tous secteurs d'activité : agriculture, artisanat, commerce, services, professions libérales.

Site Internet : www.cerfrance.fr

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

L' équipe de la rédaction de L' ECLAIREUR composée de  Eve Laborderie, Brice Thiron et  Catherine Sajno, et tous nos journalistes  ou contributeurs plus occasionnels ont  réuni les archives de L'ECLAIREUR, ainsi que les principaux textes officiels et réglementaires pour vous vous apporter des réponses aux questions classiques que vous vous posez dans le cadre de la gestion et le développement de votre salon. Vous bénéficiez ainsi de plus de 45 ans d' expérience de la coiffure cumulées par nos équipes,  lesquelles ont interviewé  les plus grands professionnels  dans tous les métiers.

POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
20 mars 2022

Bonjour,

je loue présentement un salon de coiffure et j'aimerais savoir si les filles qui me loue des chaises on le droit de vendre leur propre produits ou bien je peux exiger qu'on vend seulement mes produits ? Merci Cordialement$
Cinthia

Bonjour 

La situation que vous me décrivez est celle correspondant à la location de fauteuils qui fait l'objet de contentieux (sur les liens de subordinations exiostnats) avec des risques de requalification en salarié par les tiers notamment l'URSSAF (travail dissimulé, heures supplémentaires, ...) .

C'est sans compter aussi  sur le cadre juridique (bail, contrat de location, ..) particulièrement flou et instable qui n'apporte aucune garantie ni pour le loueur, ni pour le locataire. 

Souvent un contrat clair et précis définit les conditions par lesquelles les relations s'établissent entre les co contractants et notamment ces questions relatives à la vente de produits. Il faut donc s'y référer pour répondre à la question posée.