NOS EXPERTS

Eric Ghirlanda

Eric Ghirlanda

De formation comptable, et après un parcours long et varié depuis 30ans au sein du Cegeco-AGC, Eric Ghirlanda assume la Direction Technique Nationale. Forte de 4 personnes, elle vient en appui permanent de nos antennes dans l'exécution et l'enrichissement de nos missions auprès de nos adhérents. La vision de son métier : placer en permanence le coiffeur à la convergence des compétences internes et externes, afin qu'il bénéficie de la valeur ajoutée dont a besoin son entreprise.
Créé sous forme associative en 1976 par et pour l’artisan coiffeur, dirigé par des coiffeurs, la raison d’être du CEGECO (Centre de Gestion de la Coiffure) est de permettre la mise en commun la plus efficace possible des moyens et services utiles et nécessaires à la bonne gestion de votre entreprise de coiffure. Le CEGECO est devenu en 35 ans un interlocuteur incontournable, un référent, en terme de connaissance, d’expérience et de savoir-faire  sur le segment coiffure.

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

L' équipe de la rédaction de L' ECLAIREUR composée de  Eve Laborderie, Brice Thiron et  Catherine Sajno, et tous nos journalistes  ou contributeurs plus occasionnels ont  réuni les archives de L'ECLAIREUR, ainsi que les principaux textes officiels et réglementaires pour vous vous apporter des réponses aux questions classiques que vous vous posez dans le cadre de la gestion et le développement de votre salon. Vous bénéficiez ainsi de plus de 45 ans d' expérience de la coiffure cumulées par nos équipes,  lesquelles ont interviewé  les plus grands professionnels  dans tous les métiers.

POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
12 novembre 2014

Formation reconversion bp manager chez un distributeur

Bonjour et merci par avance pour votre reponse .

Je suis en train de vendre mon salon que je tiens depuis 7 ans ou j'ai eu 2 salariees . J'ai 35 ans ,titulaire d'un CAP et d"UN BP et j'ai effectue il y a 5 ans une formation pour etre maitre d'apprentissage ainsi qu'une formation en conseil en image . Je suis dans la coiffure depuis 20 ans .

Le groupe qui me rachete m'a propose de me garder en tant que manager avec un salaire net de 1500 euros . Je serai interressee uniquement sur mon chiffre d'affaires perso d'apres la nouvelle reforme ( soit 10% du depassement de mon seuil de rentabilite ). La directrice regionale m'annonce que je serai niveau 3 echelon 1 ( debutant ) . Et je ne suis pas tout a fait d'accord avec ca ...Je pensais etre echelon 2 au vu de mon experience et des taches que je suis en mesure d'accomplir .

Je voulais avoir votre avis sur l'echelon et sur le salaire de base minimum .
Serais je sur un regime cadre ?

Par ailleurs, mon contrat sera un contrat 39 h , sans heures supplementaires ...?? est ce possible ? Cordialement

Bonjour

La classification conventionnelle est désormais établie à partir de 4 critères de classement suivants :

Qualification
Compétences
Tâches effectuées
Niveau d’Autonomie et de responsabilité


Il en résulte que pour établir la classification adaptée à la situation, il appartient de prendre en compte non pas les acquis antérieurs du salarié mais ce que l’on demande au salarié pour le poste pour lequel on l’embauche.

Le niveau 3 – échelon 1 (MANAGER – la notion de débutant a été supprimée par un avenant du 3/7/2013) correspond à ces critères :

Qualification :

CAP ou [et/ou (6)] BP ou diplôme - niveau III hors coiffure suivi de 2 modules de formation qualifiante coiffure de 12 mois, ou CQ -manager de salon de coiffure [CQP responsable de salon de coiffure (7)], ou BM III.

 

Compétences :

Maitrise et optimisation de la gestion du client. Maîtrise de la gestion des stocks. Prise d’initiatives. Gestion et optimisation de l’organisation du travail en fonction des flux. Anticipation des points bloquants. Délégation et prise de recul en cas de difficultés rencontrées. Connaissance de la législation du travail, de l’hygiène et de la sécurité.

 

Tâches effectuées

Implication dans les actions du salon. Capacité à écouter, comprendre et convaincre. Motivation de l’équipe dans l’atteinte des objectifs fixés. Transmission de consignes claires et précises. Fixation et hiérarchisation des priorités. Élaboration d’un pré-planning d’activité pour validation du supérieur. Proposition au supérieur d’un plan de formation des salariés. Participation et mise en œuvre des opérations commerciales. Veille au respect de l’hygiène et de la propreté du salon

 

Niveau d’Autonomie et de responsabilité

Faire face aux situations sans contrôle hiérarchique [faire face aux situations sans assistance hiérarchique mais sous contrôle du supérieur hiérarchique. Prise d’initiative aux différents modes opératoires en rendant des comptes au supérieur hiérarchique. Responsabilité des décisions prises. Participation à la performance opérationnelle de l’entité sous sa responsabilité. Prise de décisions opérationnelles appropriées.

 

Il faut donc s’attacher à vérifier en pratique que ce qui vous est demandé correspond à cela. Vous pouvez regarder dans la convention collective nationale de la Coiffure à quels critères correspondent le niveau 3- échelon 2. Des entretiens annuels doivent permettre de faire le point sur la classification.

En ce qui concerne la rémunération brute de base pour 35h par semaine (soit 151h67 par mois) ; elle s’élève à 1 911€ par mois soit un net à payer de 1 429€ environ (le salaire net de 1500€ qui vous est proposé est donc un peu supérieur à la convention collective).

Vous ne serez pas considéré comme cadre mais vous serez affilié au régime de retraite des agents de maitrise (cotisations et droits identiques à ceux d’un cadre).

Par ailleurs, il est possible de vous proposer un contrat de travail à 39h par semaine (169h par mois) mais celui-ci doit intégrer 17h33 d’heures supplémentaires (convention mensuelle de forfait d’heures) qui doivent alors être payées (ou récupérées) comme des heures supplémentaires.