Les persulfates oxydants sur la sellette

21/06/2019 Santé/Technologie
Santé/Technologie Les persulfates oxydants sur la sellette

Restreindre l’usage des persulfates, le sujet n’a rien de nouveau mais il rebondit suite à une recommandation de l’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) qui a eu un énorme retentissement dans la presse grand public. Une étude conclut que le risque lié à  l’utilisation des persulfates d’ammonium, de potassium et de sodium contenus dans les colorations d’oxydation et décolorations classiques est avéré dans près de 1000 cas entre 2001 et 2015 en France, notamment pour les allergies respiratoires et cutanées, avec des résultats similaires dans plusieurs pays européens. Elle confirme ce que l’on savait déjà, mais l’Anses recommande d’aller plus loin dans les restrictions d’usage, surtout auprès des professionnels exposés au quotidien, pour lesquels les mesures actuelles sont insuffisantes en regard des cas qui continuent de se développer. Rappelons qu’au-delà du port de gants enfin entré dans les mœurs, un problème récurrent pollue au sens strict les salons de coiffure : la ventilation insuffisante, qui ne respecte pas toujours les règles de base obligatoires, entraînant la concentration de composés indésirables voire dangereux. Les processus de mélange de produits pourraient également être revus pour capter les effluves avant leur propagation. L’Unec (Union des entreprises de coiffure) a réagi en suggérant plus d’information de la part des fournisseurs, plus de précautions d’usage mais aussi une réglementation claire sur les concentrations de persulfates autorisés dans les produits.

À LIRE AUSSI

NatéoSanté purifie moncoiffeur.fr

Moncoiffeur.fr, réseau de 90 salons de coiffure et NatéoSanté, fabricant français de purificateurs d’air, viennent de conclure un accord pour sensibiliser les salons à l’utilité de ces dispositifs améliorant la qualité de l’air pour les clients et les collaborateurs.
15/11/2019 Santé/Technologie

Jean Louis David adopte le Ghd Oracle

Le nouveau boucleur professionnel Ghd Oracle va entamer sa carrière chez Jean Louis David grâce à un accord d’exclusivité de 6 mois.La boucle ou l’ondulation, selon l’inclinaison donnée, sont créées en un seul passage entre les 4 plaques de céramique en U.
06/08/2019 Santé/Technologie

Révolution dans le remboursement des perruques médicales

C'est une bonne surprise, le gouvernement va au-delà des premières recommandations: le remboursement des perruques médicales passe à 350 euros (au lieu de 125 euros!) pour les entrées de gamme. Les gammes moyennes ne seront remboursées partiellement qu'à hauteur de 250 euros, si la perruque reste sous les 700 euros. Au-delà aucune prise en charge n'est prévue.
02/04/2019 Santé/Technologie