Les Français déconfinés plébiscitent les coiffeurs

25/05/2020 Marques/Communication
Marques/Communication Les Français déconfinés plébiscitent les coiffeurs

Une étude menée par Revlon Professional dresse un bilan contrasté mais flatteur du rapport des Français à la coiffure. Le top 3 des prestations les plus attendues pour la reprise met à l’honneur la coiffure : 82% des personnes interrogées voulaient en priorité aller chez les coiffeurs, 11% chez l’esthéticienne pour une épilation et 5% chez le barbier ! Ce sont 28% des Français interrogés qui avaient finalement booké un rendez-vous chez un coiffeur durant le confinement, avec une prédominance des classes sociales supérieures. Les plus demandeurs ? Les hommes, représentant 60% des rendez-vous. Au niveau régional les contrastes sont considérables : 70% des habitants de l’Ile-de-France ont prévu un rendez-vous dans les 15 jours contre 30% des habitants du Sud-Est et seulement 22% dans le Sud-Ouest. L’attente prioritaire est la coupe à 81%, la coloration ne concernant finalement que 24% des demandes. Dans un second temps, 56% des personnes interrogées veulent revenir pour un soin en profondeur.

Photo: La Cachette Secrète @ Jennifer Prost

À LIRE AUSSI

Nadia Bouchikhi ambassadrice Mizutani

Nadia Bouchikhi est devenue ambassadrice de la marque Mizutani Scissors France. Après avoir travaillé avec la Maison Gérard Laurent, elle accompagne sur les shootings mode et coiffure Daniel Pister, photographe de mode professionnel, et devient alors sa véritable complice artistique

Les fournisseurs en ordre de bataille

Nombre d'industriels se sont engagés dans la crise de façon active et concrète mais c'est également le cas des franchises et de tous types de fournisseurs informatique, de matériel ou de service en suspendant les échéances voire en accompagnant les clients avec d'autres aides en ligne.

HCF nouvelle présidence pour une nouvelle ère

Confrontée à de grandes questions existentielles suite aux changements de stratégie, notamment avec son partenaire principal, L’Oréal Professionnel, la Haute Coiffure Française doit se réorganiser en profondeur sans perdre de vue ses fondamentaux et son histoire, notamment artistique. Un nouveau président devra assurer cette mission : Pascal Bizolon.