NOS EXPERTS

Eric Ghirlanda

Eric Ghirlanda

De formation comptable, et après un parcours long et varié depuis 30ans au sein du Cegeco-AGC, Eric Ghirlanda assume la Direction Technique Nationale. Forte de 4 personnes, elle vient en appui permanent de nos antennes dans l'exécution et l'enrichissement de nos missions auprès de nos adhérents. La vision de son métier : placer en permanence le coiffeur à la convergence des compétences internes et externes, afin qu'il bénéficie de la valeur ajoutée dont a besoin son entreprise.
Créé sous forme associative en 1976 par et pour l’artisan coiffeur, dirigé par des coiffeurs, la raison d’être du CEGECO (Centre de Gestion de la Coiffure) est de permettre la mise en commun la plus efficace possible des moyens et services utiles et nécessaires à la bonne gestion de votre entreprise de coiffure. Le CEGECO est devenu en 35 ans un interlocuteur incontournable, un référent, en terme de connaissance, d’expérience et de savoir-faire  sur le segment coiffure.

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

L' équipe de la rédaction de L' ECLAIREUR composée de  Eve Laborderie, Brice Thiron et  Catherine Sajno, et tous nos journalistes  ou contributeurs plus occasionnels ont  réuni les archives de L'ECLAIREUR, ainsi que les principaux textes officiels et réglementaires pour vous vous apporter des réponses aux questions classiques que vous vous posez dans le cadre de la gestion et le développement de votre salon. Vous bénéficiez ainsi de plus de 45 ans d' expérience de la coiffure cumulées par nos équipes,  lesquelles ont interviewé  les plus grands professionnels  dans tous les métiers.

POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
10 septembre 2015

contrat BP succession salon

Bonjour, le propriétaire et titulaire du BP est décédé.
Il y a 2 employées cumulant une ancienneté de plus de 50ans (30 et 20). Devons-nous liquides l'entreprise, nous les héritiers?
Sommes-nous obligés de subir le coût des licenciements ?
Alors que le salon travaille bien .... Mais sans BP!
Merci

Bonjour

Tout d'abord recevez mes sincères condoléances.

2 cas de figure ;

- vous souhaitez vendre le fonds de commerce : la situation provisoire de travailler sans BP peut s'envisager si celle reste temporaire (il convient de prouver en cas de besoin que le fonds commercial est en ventes annonces, etc

- Autre hypothèse : vous souhaitez continuer l'exploitation en indivision. le recours à l'emploi d'un titulaire du BP est obligatoire.

Il faudrait voir si les collaborateurs ou un collaborateur ne peuvent prétendre à une validation des acquis de l'expérience afin d'espérer une reconnaissance de l'ancienneté à la place du diplôme  (mais rien n'est acquis !)

A bientôt

Eric GHIRLANDA