NOS EXPERTS

Eric Ghirlanda

Eric Ghirlanda

De formation comptable, et après un parcours long et varié depuis 30ans au sein du Cegeco-AGC, Eric Ghirlanda assume la Direction Technique Nationale. Forte de 4 personnes, elle vient en appui permanent de nos antennes dans l'exécution et l'enrichissement de nos missions auprès de nos adhérents. La vision de son métier : placer en permanence le coiffeur à la convergence des compétences internes et externes, afin qu'il bénéficie de la valeur ajoutée dont a besoin son entreprise.
Créé sous forme associative en 1976 par et pour l’artisan coiffeur, dirigé par des coiffeurs, la raison d’être du CEGECO (Centre de Gestion de la Coiffure) est de permettre la mise en commun la plus efficace possible des moyens et services utiles et nécessaires à la bonne gestion de votre entreprise de coiffure. Le CEGECO est devenu en 35 ans un interlocuteur incontournable, un référent, en terme de connaissance, d’expérience et de savoir-faire  sur le segment coiffure.

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

L' équipe de la rédaction de L' ECLAIREUR composée de  Eve Laborderie, Brice Thiron et  Catherine Sajno, et tous nos journalistes  ou contributeurs plus occasionnels ont  réuni les archives de L'ECLAIREUR, ainsi que les principaux textes officiels et réglementaires pour vous vous apporter des réponses aux questions classiques que vous vous posez dans le cadre de la gestion et le développement de votre salon. Vous bénéficiez ainsi de plus de 45 ans d' expérience de la coiffure cumulées par nos équipes,  lesquelles ont interviewé  les plus grands professionnels  dans tous les métiers.

POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
15 novembre 2011

une société de protection civile appel pour m'annoncer qu'il est oblgatoire d'avoir un defibrilateur cardiaque dans les salon de coiffure suite à une nouvelle réglementation!pouvez-vous me donner une réponse,merçi.

Bonsoir,


Depuis un décret du 04 mai 2007, toute personne est autorisée à utiliser les défibrillateurs externes automatiques ( y compris les non médecins) . De nombreuses entreprises et gestionnaires d’espaces publics ont alors souhaité s’équiper de ces appareils mais selon ce texte, ce n 'est en aucun cas une obligation.
Plusieurs  autres textes de loi (  ex.: Code du travail , Code Santé public..)   prévoient la protection des salariés et du public en général . Il prévoient différentes dispositions d'ordre général, mais aucun d' entre eux ne stipulent d' obligation  dans ce sens pour les commerçants et en tout état de cause les salons de coiffure.
 Aucun texte très récent n' a été voté à notre connaissance sur ce sujet.
Selon toute vraisemblance, vous avez dû être victime d'une tentative d'escroquerie ( le coût d'achat d'un de ces équipement est en effet très cher..) , et votre soupçon était parfaitement légitime !
Cordialement