NOS EXPERTS

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

La Rédaction de L'Eclaireur www.leclaireur-coiffeurs.com

L' équipe de la rédaction de L' ECLAIREUR composée de  Brice Thiron, Florence Baumann assisté de l' éditeur Christian GUY ainsi que d' autres contributeurs plus occasionnels ont  réuni les archives de L'ECLAIREUR,  Vous bénéficiez ainsi de plus de 75 ans d' expérience de la coiffure cumulées par nos équipes,  lesquelles ont interviewé  les plus grands professionnels  dans tous les métiers.

POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
17 octobre 2022

Bonsoir,

Suite à la baisse d’activité, j’ai dû mettre en chômage partiel mon apprenti depuis le 5 septembre .
Et je l’ai invité à trouver une solution plus pérenne pour poursuivre son apprentissage.
Il a trouvé un autre employeur et nous souhaitons donc rompre le contrat d’un commun accord.
Il me semble que les 45 jours seront passés pour une fin de période d’essai ?
Avez vous un exemple de courrier sur lequel se baser pour la rupture d’un commun accord ?
Merci d’avance




Bonsoir Madame,

Vous entrez dans le cas d'une rupture par consentement mutuel,  il suffit d'un écrit, précisant l'accord de parties sur l'arrêt du contrat d'apprentissage, en en précisant le motif et la solution de remplacement (indiquant le nom de l'établissement prenant la suite), signature de ce document par les deux parties, envoi d'une copie à l'organisme concerné et remise des documents habituels de fin de contrat.