Birchbox ouvre un salon de coiffure

12/07/2018 Produits/marchés
Produits/marchés   Birchbox ouvre un salon de coiffure

De la box beauté numérique au salon de coiffure physique, Birchbox a franchi le pas. Depuis ce printemps la boutique de Paris, rue Montmartre (1er arrondissement) est surmontée d’un studio coiffure. Après les tests produits au rez-de-chaussée possibles depuis un an voici venir la mise en situation et les conseils avec des professionnels formés aux marques partenaires. Coupe, couleur, consultation ou simple rafraichissement express à 20 euros, la prestation peut aller jusqu’à la pause plaisir à 50 euros et même devenir un cours de coiffage, brushing et autres petites astuces pour les femmes. Les hommes peuvent aussi venir pour une coupe pas bradée (32 euros), un soin plus long et même un rapide entretien de la barbe. Un positionnement tarifaire correct : ni discount, ni luxe. Birchbox est spécialisé depuis 2010 dans l’envoi de colis de produits de beauté sur abonnement. Après le lancement américain, la société s’est implantée en France dès 2011, ce marché comptant aujourd’hui pour 200 000 de ses clients sur les 2 millions dans le monde, soit le deuxième pays derrière les Etats Unis.

À LIRE AUSSI

La folie d'été de l’aloe vera

Les magazines féminins, les réseaux sociaux et autres blogs ou tutos YouTube bruissent depuis des mois avec une amplification cet été... L’objet ? Une nouvelle marotte : l’aloe vera. Rien de neuf direz-vous ? Bien au contraire car cette plante utlra connue se retrouve sur de nombreux étals prête à entrer dans la vague du « do it yourself » notamment pour les cosmétiques
30/07/2018 Produits/marchés

Supernature les produit par Saco

Al’issue de 3 années de recherches, la gamme Supernature by Saco a été lancée en juillet 2018 dans le monde entier. Basée sur des ingrédients essentiellement naturels, voire bios, la gamme compacte aux packings colorés, anguleux et biodégradables comprenant 4 shampoings, 4 après-shampooings, 2 masques, 3 stylings hydratants et 4 coiffants
26/07/2018 Produits/marchés

Le bio progresse dans les cosmétiques

Près d’un Français sur deux s’est laissé tenter au cours de l’année par les cosmétiques bio (Agence Bio/CSA) pour un chiffre d'affaires de près de 500 millions d'euros. Les polémiques sur les perturbateurs endocriniens ont accéléré le mouvement. Les labels parfois jugé trop permissifs et ont le mérite de poser la qualité minimale requise.
20/07/2018 Produits/marchés