Jean Louis David, l’artistique et le numérique

10/10/2018 Distribution/marketing
Distribution/marketing Jean Louis David, l’artistique et le numérique

Les franchisés Jean Louis David sont entrés en en séminaire les 23 et 24 septembre avec en ouverture l’artistique et le lendemain le business. Près de 1000 coiffeurs au Grand Rex pour découvrir la dernière collection. Aux cheveux longs lissés ou wavys frangés, finement travaillés en coloration avec une dominante de blonds, répondaient des coupes plus graphiques et courtes en carrés nets ou floutés. Toutes les textures ont été travaillées avec un focus important sur les roux sous toutes leurs formes. Deux axes forts ont été mis à l’honneur : les hommes dont le dynamisme commercial ne se dément pas et les services rapides de coiffages souvent à base de tresses rapides. Cette année la grosse actualité a surtout été liée au marketing avec un fort virage numérique. On ainsi été présentés les vitrines animées personnalisables par les salons ainsi que les tablettes et smartphones permettant d’accompagner les clients tout au long de leur parcours pour gérer le temps d’attente, consulter les tendances, la presse et les infos du salon avec au final, comme au restaurant, la possibilité de payer directement à la fin de la prestation sans retourner en caisse. Une solution complète et intégrée en cours de déploiement dans les salons et qui pourrait à terme permettre de totalement supprimer la partie caisse si gourmande en place et si peu appréciée lors des parcours clients !

Photo: Marwan Moussa

À LIRE AUSSI

Le jubilé de Gouiran Beauté

Gouiran Beauté, un des acteurs majeurs de la distribution coiffure et esthétique dans le sud de la France, fête ses 50 ans en juillet. A l’occasion, un grand jeu est organisé avec pour 5 000 euros de lots divers...