Un deuxième salon Didact à Saint-Sulpice

31/12/2018 Coiffeurs/franchises
Coiffeurs/franchises Un deuxième salon Didact à Saint-Sulpice

Le salon Didact, créé en 2011 dans un espace accolé à l’Eglise Saint-Eustache (Paris 1er), s’est fait connaître par une stratégie dynamique basée sur la création de comptoirs de services différenciants, ainsi que par son omniprésence sur le web. Le deuxième salon a ouvert en novembre au 1 rue Garancière (Paris 6ème), lui aussi à proximité d’une église… Saint-Sulpice cette fois ! Il se déploie dans un espace atypique, sur les 350 m² d’une ancienne teinturerie ayant officié depuis le XVIIIème siècle et spécialisée dans les fameux pantalons rouge garance de l’infanterie française au début de la Guerre 14-18. Le sol en béton brut garde quelques traces de cette activité sous l’éclairage d’une immense verrière. Le salon a été pensé dès l’origine pour minimiser l’impact environnemental (éclairage optimisé, économiseurs d’eau, coloration végétale…) Ce deuxième bébé a été lancé par Damien Roux lequel avait déjà repensé le premier salon, racheté à Stéphane Amaru, une façon d’apporter sa patte personnelle afin d’aller plus loin, y compris pour développer ses formations. Le salon de Saint-Sulpice a été inauguré avec un effectif d’une dizaine de collaborateurs, mais devrait rapidement passer à 20 coiffeurs, comme le premier. Deux lieux, deux identités proches mais avec de subtiles différences marketing qui seront appuyées par une stratégie web intégrant une community manager à plein temps !

Photo :©  D.R.

À LIRE AUSSI

Les hommes de Mod’shair

En parallèle au lancement de sa collection homme, Mod’s Hair ouvre un premier salon 100% masculin à Marseille au 27 rue de Paradis sur 50m². Au menu des services de lissage, de soin mais aussi le camouflage des cheveux blancs.

Alexandre de Paris à Lyon

Alexandre de Paris s’installe à Lyon. L’enseigne a choisi le Grand Hôtel-Dieu, Quai Jules Courmont, pour investir la capitale des Gaules. Michel Dervyn qui en est le président a mené cette ouverture avec François Morisset, partenaire depuis plus de 14 ans. Ce nouveau salon intègre les murs de l’ancien hôpital historique de Lyon.